Enable Dark Mode!

La réserve de Yasuní

en images, par Vincent Fugère

Hoazin. Avec une taille relativement modeste de 10 000 km2 (moins que la réserve faunique de la Vérendrye), le parc de Yasuní possède une impressionnante faune aviaire comprenant près de 600 espèces. Ici, un hoazin huppé, le seul représentant de sa famille et possiblement l’espèce d’oiseau la plus ancienne existant encore à ce jour. Son microbiote unique lui permettant de digérer la cellulose lui vaut autant son surnom français de “vache volante” que son surnom anglais de “stinkbird”; ce dernier explique pourquoi les populations humaines locales ne le chassent pas.

Post date: November 04, 2017

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.