Enable Dark Mode!
Liste de vérification pour ne rien oublier sur le terrain

par Aurélie Lagueux-Beloin, Geneviève Lajoie, Gabrielle Trottier, et Sarah Nason

image

Prêt à débuter votre saison de terrain? Que vous partiez pour la première fois pour un été terrain ou que vous soyez aguerri, l’équipe du Beagle vous propose une liste de vérification pour vous aider à planifier votre matériel pour l’été et (on l’espère) vous éviter quelques déboires.

  1. Les essentiels à toujours avoir dans son sac à dos
  2. Comment s’habiller sur le terrain
  3. Ce qui doit se trouver dans le pick-up le matin au moment de partir
  4. Préparatifs de dernière minute

Si vous vous préparez pour votre premier été de terrain, communiquez avec votre responsable et/ou vos collègues sur le matériel dont vous êtes responsable. Par exemple, ce qui est en lien avec la sécurité (ex. la trousse de premier soins, le bear spray, etc.) est fourni par l’employeur.

Puisque tous les terrains ont leurs particularités, nous vous invitons à adapter ces listes à vos besoins. Passez un bel été!

image

1. Les essentiels à toujours avoir dans son sac à dos

  • Bouteille d’eau
  • Collations
  • Chasse-moustique
  • Crème solaire
  • Lunettes de soleil
  • Dispositif pour garder vos documents/objets importants au sec (permis d’échantillonnage, portefeuille, téléphone, etc. )
    • Il existe plusieurs stratégies pour rester au sec que ce soit dans un contenant lock and lock, un sac en plastique de type Ziploc ou un sac étanche
    • Nous vous conseillons de toujours avoir votre téléphone cellulaire avec vous puisque, même dans un endroit sans réseau, il vous donne votre position GPS.
  • Lampe frontale (+piles)
  • Papier de toilette
  • Canif
  • Duct tape
  • Ruban forestier – Flagging tape (au besoin)
  • Des vêtements adaptés à tous types de température
    • Imperméable ou coupe-vent
    • Chapeau pour se protéger du soleil
    • Un chandail chaud
    • Une deuxième paire de bas
  • Calepin et crayon plomb
  • Trousse de premiers soins de base (pansements stériles, bandages, serviettes antiseptiques, etc.)
  • Sifflet
  • Allume-feu, allumettes ou briquet
  • Boussole (ou GPS)

Informez-vous sur la position géographique et les particularités qui y sont associés, vous pourriez avoir besoin de :

  • Bear Spray ou cloche à ours (si nécessaire)
  • Un tire-tique (si nécessaire)
image

2. Comment s’habiller

On passe parfois d’un extrême météo à l’autre durant une saison de terrain. Pour s’assurer de passer à travers, voici comment s’habiller pour avoir l’air d’un pro sur le terrain.

  • T-shirt respirant
  • Pantalon résistant
  • Chandail chaud
  • Des vêtements de pluie (manteaux et pantalons)
  • Souliers/bottes de marche adaptés à de longues journées à l’extérieur
  • Lunettes de soleil
  • Chapeau, casquette ou tout autre couvre-chef de votre préférence
  • Bandeau multi-usage (de type Buff®)
  • Tuque et mitaines
  • Filet à mouche (si nécessaire)

Conseils de pro:

  • Nous vous conseillons d’adopter un système multicouche (technique des pelures d’oignons) pour vous adapter à tous les types de conditions météorologiques.
  • Certaines matières naturelles, comme le coton, restent humide très longtemps. Nous vous proposons donc d’opter pour la laine ou les matières synthétiques pour vos bas et vêtements de terrain.
image

3. Ce qui doit se trouver dans le pick-up le matin au moment de partir

On ne se le cachera pas : la vie sur le terrain est liée à notre véhicule, à notre pick-up truck. On y garde notre équipement, nos échantillons et bien plus encore :

  • Bâche
  • Bottes de pluie et/ou guêtres
  • Pantalons de pluie
  • Autoinjecteur d’épinéphrine, par exemple de la marque EpiPen (de nombreuses piqures d’hyménoptères – ex. guêpes de terre – peuvent causer un choc anaphylactique, même chez les gens qui ne souffrent pas d’allergies)
  • GPS, carte et/ou radio satellite
  • Des réserves d’eau
  • Des extras de duct tape, ruban forestier et papier de toilette
  • Tiewraps
  • De la corde
  • Ruban à mesurer
  • Dossards pour les périodes de chasse (si nécessaire)
  • Trousse de secours complète
  • Les numéros de téléphone d’urgence
    • Université
    • Directeur de recherche
    • Personne à joindre en contact d’urgence pour chaque personne présente
  • Autorisation d’accès/Permis/licence pour échantillonner (bien protégé dans un sac plastique)
    • Si vous êtes à l’étranger une photocopie d’une pièce d’identité (ex. passeport)
  • Tous les papiers légaux pour la voiture (assurances, etc.)
image

4. Préparatifs de dernière minute

Vous partez dans quelques mois, semaines ou jours? Voici quelques petits rappels pour vos préparatifs de dernière minute.

  • Suivre une formation de premiers soins (Ambulance St-Jean, Croix rouge, etc.)
  • Suivre une formation de port d’armes, obtenir sa carte d’embarcation de plaisance (si nécessaire)

Faîtes une recherche détaillée de la région dans laquelle vous vous rendez:

  • Présence d’ours
  • Présence de tiques
  • Accessibilité du réseau routier, chemins forestiers, etc.
    Type de territoire (propriété de la couronne, terrain privé, parc national, réserve faunique, territoire des Premières Nations, etc.)
    Sensibilité locale sur certains enjeux : pêche, chasse, parc national, etc.
  • Veiller à informer les personnes concernées de votre venue
  • Veiller à ce que toutes l’équipe soit au courant des particularités de la région de votre terrain
  • Réviser le protocole et s’assurer que tous l’équipe soit à l’aise avec le protocole
  • S’assurer d’avoir tous les permis/documents pour l’échantillonnage ou pour traverser les douanes américaines
Post date: April 05, 2018

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.