Enable Dark Mode!
Génétique de la conservation au soleil

par Cindy Bouchard

L’hiver dernier, grâce à la bourse d’excellence du CSBQ, j’ai eu la chance de participer au cours intensif «Recent Advances in Conservation Genetics» offert par The American Genetics Association à Puerto Rico. Une trentaine d’étudiants des quatre coins du monde se sont déplacés afin de profiter de la connaissance et de l’expérience de nombreux chercheurs de grande réputation dans le domaine de la génétique de la conservation. Mon projet de doctorat porte sur la génétique de la conservation d’espèces de tortues menacées du Canada. Ce cours semblait donc fait sur mesure pour parfaire mes connaissances dans mon domaine de recherche. 

Le cours était dirigé par Stephen O’Brien, un pionnier dans le domaine de la génétique de la conservation. L’étude des guépards et de leur quasi absence de diversité génétique qui nous est enseigné dans nos cours de conservation durant le bac, c’est lui qui l’a fait!

Stephen O'Brien

Le cours commença d’abord avec la présentation de nos projets respectifs, on y parle de tigres, de calmars géants, de chauves-souris, d’éléphants, de requins, de perroquets, et de tortues ! Soudain, la conservation des espèces prend une toute autre perspective quand on la considère à une échelle mondiale. Le combat est cependant le même, les problèmes de technique de laboratoire, d’analyses statistiques et de financement sont identiques, que l’on soit au Québec, à Puerto Rico, au Danemark ou en Australie.

Les matinées étaient dédiées à des chercheurs invités nous présentant les résultats de leurs recherches et la théorie associée à la génétique de la conservation. L’après-midi était plus appliquée; on nous enseignait des méthodes statistiques et les dernières avancées technologiques dans le domaine de la génétique et de l’écologie moléculaire. En soirée, une conférence ouverte au public était offerte par un des professeurs et la soirée se poursuivait dans un salon privé où l’on pouvait discuter de nos projets (ou pas) de manière beaucoup moins formelle, tout cela avec en main un verre de Pitorro non-commercial. Les journées étaient extrêmement chargées et stimulantes.

Pause baignade !

Robert Wayne est sans aucun doute un des chercheurs qui m’a le plus impressionné par ses connaissances et ses recherches. Professeur à UCLA, ses travaux ont fait de lui la référence en génétique des canidés. Tout au long du cours, il a démontré un grand intérêt face aux recherches des étudiant(e)s et ses conseils se sont avérés utiles pour plusieurs d’entre nous.

Ce cours aurait sans doute été très différent sans les effort déployés par Taras Oleksyk (chercheur à l’université de Puerto Rico et hôte du cours) et Klaus-Peter Koepfli (KPK; organisateur et gestionnaire des étudiants). Ces deux chercheurs nous on appris deux concept très important :

            #1 : “Le manque de financement ne doit pas vous arrêter dans vos recherches, pour les espèces menacées, les résidents sont près à faire beaucoup pour vous aider” dit Taras qui vient de se procurer un séquenceur deuxième génération à l’aide d’un défilé de mode organisé pour sauver le perroquet de Puerto Rico. 

Le perroquet de Puerto Rico

            #2 : “Lisez un article par jour, vous allez ainsi être au courant des nouvelles technologies et des avancées récentes dans votre domaine” dit KPK qui fut le plus grand livre de savoir statistique durant notre séjour.

Les étudiants avec plusieurs chercheurs invités

Durant 10 jours j’ai appris. J’ai appris tout ce qui c’est fait, tout ce qui ce fait actuellement et tout ce qui peut se faire pour venir en aide aux espèces menacées. J’ai appris à connaitre des étudiants, des chercheurs et des biologistes incroyables avec lesquels j’ai échangé et collaboré sur mes recherches. Si vous êtes un étudiant en génétique de la conservation, il est présentement temps de vous inscrire à l’édition 2016 de ce cours qui a certainement changé ma vision de la génétique de la conservation: http://www.congen2016.com/

dernier coucher de soleil portoricain

#
Post date: February 10, 2016

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.