Enable Dark Mode!
La couleur à l’honneur à l’ISBE!

par Sonia Van Wijk

Fin juillet 2014, j’ai pu participer pour la première fois à un congrès international, celui de l’International Society for Behavioral Ecology (ISBE) à New York. Ce congrès était l’endroit parfait pour présenter les résultats de ma première année de maîtrise, portant sur l’importance de l’iridescence du plumage dans le succès reproducteur des mâles hirondelle bicolore.

Le congrès de la ISBE s'est tenu à Manhattan, du 31 juillet au 6 août 2014, à Hunter College et NYU.

De quoi parlait mon affiche? En gros, une des théories de la sélection sexuelle propose que la coloration vive des mâles chez les oiseaux, en étant coûteuse à produire, est un signal de condition que la femelle utilise pour son choix de partenaire sexuel. On a encore peu d’évidences de cela pour la coloration par iridescence étant donné qu’une mesure fiable est difficile à obtenir. Comme l’iridescence amène un changement rapide de brillance avec l’angle de la plume, un appareil qui contrôle précisément cet angle doit être utilisé pour obtenir une mesure répétable. J’ai élaboré cet appareil et j’ai aussi ajouté une nouvelle mesure quantifiant le changement de brillance avec l’angle de la plume, qui pourrait être un signal de condition de l’individu, comme peut l’être la couleur elle-même (bleu à vert), la brillance ou l’intensité. J’ai vérifié qu’en effet, il y a des différences de coloration entre les mâles, et que celle-ci est associée significativement au nombre d’oisillons produits. Plus précisément, en 2013, un mâle ayant une couleur à la fois très brillante et peu intense augmente le nombre de jeunes hors couple aux dépens du nombre de jeunes dans le couple. Comme s’il y avait 2 stratégies différentes, soit d’investir davantage dans les reproductions hors couple ou dans les reproductions dans le couple. On en saura davantage en ajoutant l’année 2014!

Mon modèle d'étude, l'hirondelle bicolore (mâle à gauche, femelle à droite)

Cette expérience m’a apporté beaucoup sur plusieurs plans. Premièrement, avec l’affiche, j’ai eu la chance de parler à des chercheurs qui ont beaucoup d’expérience soit avec l’hirondelle bicolore en général ou avec la coloration. Leurs conseils et commentaires se sont avérés très précieux. De plus, j’ai assisté à un grand nombre de conférences plénières et de présentations orales en écologie comportementale, souvent reliés de près à mon sujet d’étude. J’ai adoré avoir une vue d’ensemble sur la recherche réalisée tout récemment. Rencontrer des gens de partout dans le monde avec des expériences très diversifiées en recherche est très enrichissant.

Pour en savoir plus sur mon projet de recherche, cliquez ici!

#
Post date: September 10, 2014

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.