Enable Dark Mode!

Vu de près. Le caribou montagnard de la Gaspésie en images, par JC Lemay

LE DÉCLIN ET LES CAUSES [1]

Au début des années 1950, la population de
caribous de la Gaspésie comptait de 700 à 1 500 individus. Au cours des années
80, elle était d’environ 250 individus. En octobre 2009, lors du dernier
inventaire, la population était estimée à entre 134 et 182 caribous. Je ne
pense pas avoir besoin de te faire un graphique pour que tu voies le déclin
majeur qui s’est réalisé en 60 ans!

Les pertes d’habitat causées par l’exploitation
forestière et minière (interdites dans le parc depuis 1981, merci SEPAQ) et par
des incendies de forêt ont aussi contribué à la diminution de la population. Important
de noter par contre que les coupes forestières sont autorisées en périphérie du
Parc, et que tout récemment, de sérieuses interventions ont été réalisées entre
autres sur le mont Blanche Lamontagne. Enfin, la prédation par l’ours et par le
coyote sur les faons est actuellement une très grande cause du déclin. En fait,
la déforestation a créé un milieu favorable à ces prédateurs, et c’est le
caribou qui écope.

Post date: January 20, 2018

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.